Hôtel Suisse Nice historique

Savez-vous que l’Hôtel Suisse fait pleinement partie de l’histoire de la ville de Nice ?

Petit retour en arrière… Tout débute en 1853 date à laquelle un hôtelier Suisse, Jean-Edouard Hug, achète pour en faire un hôtel la vieille Maison Clerissi située au pied de la tour Bellanda.

Une tour érigée sur la colline surplombant, la rue des Ponchettes, la mer et le Vieux Nice et qui faisait partie d’un ensemble fortifié rasé sous Louis XIV, ornée de mosaïques de céramiques la terrasse de la tour offre un superbe panorama sur la ville et l’horizon.

En 1883 la famille Hug rachète également la tour et les terrains attenants dont le Rocamare, pour en faire un ensemble avec la Maison Clerissi et ainsi fonder l’Hôtel Pension Suisse.

La Tour Bellanda est transformée en suite prestigieuse, une suite qui verra passer de célèbres clients, comme Berlioz, grand amoureux de l’Italie mais également de Nice, qui séjournera à plusieurs reprises à l’Hôtel Suisse et dans la Tour Bellanda. Il y composera notamment le Roi Lear dont il avait créé l’ouverture lors de son premier séjour à Nice dans la Maison Clerissi en 1831.

En 1915 l’hôtel compte 80 chambres et est l’un des premiers hôtels de Nice à être recommandé par l’office du tourisme. Mais le succès est de courte durée puisqu’en 1924 l’Hôtel Suisse est mis en liquidation judiciaire.

En 1930 une nouvelle aile est ajoutée à l’hôtel et dans laquelle séjournera le peintre Raoul Dufy. Face à la Baie des Anges il va y peindre plusieurs de ses œuvres emblématiques.

8 ans plus tard, Monsieur Giaume acquiert l’hôtel et son ensemble et en devient le nouveau propriétaire, puis la guerre éclate et l’établissement est réquisitionné tour à tour par les armées françaises, italiennes puis allemandes. Avec sa vue sur la mer et l’horizon l’hôtel représente un point stratégique.

En 1945 Monsieur Giaume récupère l’établissement sérieusement dégradé, vend le Rocamare qui sera transformé en appartements et loue encore quelques chambres. La Tour Bellanda est quant à elle reprise par la ville de Nice et devient l’actuel Musée de la Marine.

La pension hôtelière est divisée en deux parties dont l’une reste l’Hôtel Suisse tel que vous le connaissez aujourd’hui.

Si ce retour dans le passé vous a plu, nous vous raconterons dans quelques jours l’histoire de l’hôtel Aréna à Fréjus !

Tour Bellanda et la courbe des Ponchettes

Share Button