Statue de la Liberté Quai des Américains Nice

Connue dans le monde entier et érigée comme symbole de l’Amérique, la statue de la Liberté a été pendant longtemps la première vision que les émigrants avaient des Etats-Unis.

Arrivant par bateau et avant d’être déposés à Ellis Island, ces derniers contemplaient cette gigantesque statue se dressant sur l’Hudson.

L’ironie du sort veut que ce symbole ne soit pas américain mais français !

En effet, construite par le sculpteur Auguste Bartholdi, elle fût offerte par la France aux Etats-Unis pour célébrer le centenaire de la déclaration d’indépendance.

Haute de plus de 46 mètres et pesant plus de deux cent tonnes, elle fut réalisée en France, notamment par Gustave Eiffel qui conçut la structure métallique, puis acheminée par bateau jusqu’à Liberty Island.

Cette œuvre colossale nécessitât presque dix années de construction et pas moins de 300 plaques de cuivres. Destinée à être un hymne à la liberté, elle est coiffée d’une couronne aux sept pointes symbolisant les « Sept Continents » (Amérique du Nord, Amérique du Sud, Europe, Asie, Afrique, Océanie et Antarctique) et les sept océans du globe (Arctique, Antarctique, Atlantique nord et sud, Pacifique nord et sud et Indien).

Elle tient des tablettes de la main gauche, celles de la déclaration d’indépendance du 4 juillet 1776 et foule des chaînes brisées représentant l’abolition de l’esclavage.

Vous pourrez désormais admirer une réplique authentique de ce monument sur le Quai des Etats-Unis à Nice.

La ville a en effet fait l’acquisition, en 2011, du dernier exemplaire détenu par les fonderies Coubertin pour la somme de 100 000 euros. Mesurant 1,35 mètres elle est, hormis la taille, fidèle en tous points à l’originale. Elle a été inaugurée le 1er février dernier.

Après Paris, Colmar ou encore Tokyo, Nice sera donc la dernière ville à posséder une réplique de cet emblème, connu de tous.

copyright photo : Nicematin, logo ville de Nice

Share Button